Date de publication: 14 mars 2024
Renault Scenic
essai de voitures

Renault Scenic

Une nouvelle génération pour une nouvelle génération

essai de voitures - Le Scenic était au cœur de l'offre de Renault dans le passé. Cette voiture familiale de taille moyenne a connu un grand succès grâce à son équilibre entre l'innovation, la fonctionnalité et le prix. Cependant, le modèle est devenu de moins en moins innovant et cette voiture spacieuse a fini par disparaître de la gamme. Aujourd'hui, le Scenic est de retour ! Cette nouvelle génération s'adresse même à une toute nouvelle génération...

L'amélioration peut se faire par petites ou grandes étapes. Lorsqu'un concept et une technologie existants sont perfectionnés, il en résulte un produit amélioré mais familier. Cela permet au fabricant de conserver ses clients existants. Lorsqu'un nouveau concept et une nouvelle technologie sont choisis, le résultat n'est plus un produit amélioré mais un produit meilleur. Avec le nouveau Scenic, Renault s'adresse à la famille moderne à la recherche d'un moyen de transport tout aussi moderne.

Renault Scenic

Chaque élément a donc été repensé ! Ainsi, le Scenic n'est pas un SUV ou un monospace pur, mais une voiture qui combine le meilleur de plusieurs formes. D'un SUV, le Scenic a le nez haut et robuste et le long capot. En revanche, il n'a pas la garde au sol ni l'espace entre les passages de roues d'un SUV. Le reste de la carrosserie reprend les formes de base d'une voiture à hayon, mais en plus grand. Ce faisant, Renault ne participe délibérément pas à la course sans fin qui consiste à proposer un modèle plus grand que l'autre. Avec ses 447 cm de long, le Scenic est moyennement grand pour une voiture de ce type.

Espace

Le Scenic n'est disponible qu'en version électrique, ce qui permet d'exploiter au mieux les avantages de la technologie. Pourtant, Renault n'a pas opté pour un capot court afin d'obtenir un habitacle plus spacieux. En fait, Renault affirme qu'il est possible de faire les choses différemment. Selon Renault, l'empattement et la position des roues par rapport aux pédales déterminent l'espace intérieur. C'est pourquoi les roues du Scenic sont placées aux extrémités. Autre différence : le Scenic est moins haut qu'un SUV et n'oblige pas les passagers à s'asseoir à la verticale pour profiter de cette hauteur. Au lieu de cela, le conducteur du Scenic est assis légèrement plus bas, comme dans une voiture à hayon traditionnelle. L'avantage est que le Scenic est moins haut, ce qui rend la voiture plus économe en carburant et plus silencieuse.

Renault Scenic
Renault Scenic

Malgré cette position relativement basse, l'espace pour la tête et les jambes à l'avant est satisfaisant. En fait, l'espace à l'arrière est si bon que le Scenic peut rivaliser avec des voitures familiales plus grandes ! Les passagers arrière disposent d'un accoudoir qui peut également servir de porte-gobelet ou de porte-tablette. Comme toute l'électronique est rassemblée sous le capot, le coffre est lui aussi généreux. Par conséquent, il n'y a pas de deuxième espace de rangement sous le capot. Autre regret : le bouton de déverrouillage du hayon est placé très bas, ce qui présente un risque de se salir les mains en l'actionnant.

„espace intérieur est comparable à celui d'une voiture familiale haut de gamme“

L'équipement

L'espace intérieur généreux est également dû au toit ouvrant spécial. Le traditionnel toit panoramique avec rails et pare-soleil a été remplacé par un panneau électronique qui peut être transparent ou obscurci en appuyant sur un bouton. Il présente l'avantage d'être moins encombrant (4 mm au lieu des 3 cm habituels de garde au toit) et plus léger (3 kg au lieu des 7 kg habituels). Toutefois, lors de l'essai routier, il a été constaté qu'il était moins efficace qu'un store classique, car le soleil peut toujours pénétrer dans les yeux.

Renault Scenic

Le tableau de bord est dominé par deux écrans qui forment un tout. Le système d'infodivertissement (audio, communication et navigation) est basé sur Android Mobile. Comme la voiture échange des données avec Android, Google Maps peut automatiquement planifier des arrêts de recharge si la charge de la batterie n'est pas suffisante pour atteindre la destination indiquée (remarque : cela ne fonctionne qu'avec Google Maps, pas avec d'autres applications de navigation intégrées telles que Waze). Ceux qui ne souhaitent pas utiliser Android de Google pour des raisons de confidentialité ou autres peuvent le désactiver et utiliser leur propre smartphone comme cerveau de la voiture via Apple CarPlay ou Android Auto.

Le système audio optionnel de Harman Kardon semble moyen, mais ce fabricant a prouvé qu'il était capable de faire mieux dans d'autres voitures. Néanmoins, Harman Kardon est perçu comme une grande amélioration par rapport à Bose, avec qui Renault était partenaire jusqu'à présent. Renault s'en tient à une chose : commander le système audio à l'aide d'un levier situé à droite derrière le volant. Il y a donc maintenant trois ( !) leviers sur la droite derrière le volant, ce qui est source de confusion dans la pratique (par exemple, activer les essuie-glaces au lieu de faire marche arrière). Ces commandes audio ne pourraient-elles pas être déplacées vers la gauche ?

Bon à savoir : Renault réussit de plus en plus à utiliser davantage de matières premières recyclées et à rendre la voiture plus recyclable. Avec le Scenic, le constructeur va encore plus loin, puisque 24% des matières premières proviennent de matériaux usagés.

Renault Scenic

Voiture électrique : la théorie

Le Scenic offre le choix entre deux groupes motopropulseurs électriques. La version de base dispose d'une batterie d'une capacité de 60 kWh, d'un moteur électrique de 125 kW et d'un taux de charge maximal de 130 kW. La version haut de gamme dispose d'une batterie de 87 kWh, d'une puissance moteur de 160 kW et d'une capacité de charge maximale de 150 kW.

Comme toute l'électronique est rassemblée sous le capot, la connexion de recharge se trouve également à l'avant de la voiture. Le conducteur est donc obligé de se garer vers l'avant. Malheureusement, cela signifie un plus grand rayon de braquage lors du stationnement et une visibilité réduite lors du démarrage. Très astucieux : la batterie est équipée d'un raccord spécial pour une lance à incendie, qui permet d'éteindre un éventuel incendie de la batterie en 10 minutes.

Voiture électrique : pratique

Pour ce test, nous avons choisi la version dotée du moteur le plus puissant et de la batterie ayant la plus grande capacité. Dans des conditions météorologiques favorables et avec un style de conduite modéré, cela s'est traduit par une consommation de 17,6 kWh aux 100 km et une autonomie réelle de 603 km (spécification d'usine : 625 km). Cette consommation est moyenne, tandis que l'autonomie est très importante pour une voiture de ce segment.

Renault Scenic

Comme le Scenic se veut une voiture familiale, la réponse à l'accélérateur est moins vicieuse que celle de certaines autres voitures électriques. Néanmoins, les performances du moteur électrique de 220 ch / 300 Nm sont bonnes. En fait, comparé à des voitures à essence similaires, le Scenic E-Tech est bien supérieur en termes de douceur et de performance. La récupération d'énergie peut se faire en quatre étapes, ce qui permet de conduire presque toujours avec une seule pédale. Bien entendu, le Scenic électrique fait son travail en silence.

La tenue de route

Le Scenic partage la plate-forme et la technologie du châssis avec la Renault Mégane E-Tech. Cependant, le Scenic est plus qu'une Megane plus grande. En effet, la plate-forme a été allongée et élargie pour le Scenic. Cela permet non seulement d'augmenter l'espace intérieur, mais aussi de modifier la répartition des masses. De plus, la suspension a été modifiée pour donner au Scenic son propre caractère.

Comparé à la Mégane E-Tech, ce caractère est grandiose et majestueux. Au contraire, par rapport aux SUV électriques, la Mégane est sportive et dynamique grâce à son gabarit plus bas et à son centre de gravité plus bas. Dès les premiers instants, le Scenic inspire plus confiance qu'un SUV, et pour cause. La tenue de route est excellente, ce qui garantit une sécurité supérieure à la moyenne. Associé au silence de la motorisation électrique, le Scenic se conduit vraiment comme une voiture d'une nouvelle génération.

Renault Scenic

Conclusion

De nombreux constructeurs innovent à petits pas pour ne pas s'aliéner les clients. De plus, tout le monde n'est pas prêt à rouler en tout électrique. Pour eux, Renault propose l'Austral, le Rafale et l'Espace. Pour une nouvelle génération de familles, Renault présente le nouveau Scenic !

L'innovation commence par le concept. Renault ne choisit pas de proposer la plus grande voiture de sa catégorie. Comme le Scenic n'est disponible qu'en version électrique, il est possible de gagner beaucoup d'espace. L'espace intérieur est comparable à celui d'une voiture familiale haut de gamme! En même temps, les dimensions extérieures réduites rendent le Scenic plus économique et plus agile. Le Scenic parvient donc à se distinguer positivement non seulement des voitures familiales conventionnelles, mais aussi des autres voitures électriques.

L'équipement est moderne et la propulsion électrique garantit de bonnes performances, un haut niveau de confort et des coûts d'utilisation réduits. La valeur ajoutée ne réside donc pas seulement dans l'apparence ou la technologie, mais plutôt dans sa combinaison unique. Cela fait du Scenic une nouvelle génération de voitures familiales pour les familles d'une nouvelle génération.

Les qualites
  • Longue portée
  • Très spacieux, y compris à l'arrière
  • Tenue de route favorable grâce à une construction relativement basse
Les defauts
  • Mains sales en raison du faible déverrouillage du hayon
  • Le toit ouvrant électronique ne s'assombrit pas suffisamment
  • Le grand nombre de leviers sur le volant est source de confusion